100 OSC MEMBRES DE LA PF2D FORME AU PLAIDOYER ET AU RESEAUTAGE PAR LE PROSEDEPCO

Sep 27, 2019 actualite, publications

100 OSC MEMBRES DE LA PF2D FORME AU PLAIDOYER ET AU RESEAUTAGE PAR LE PROSEDEPCO

Le Projet de suivi-évaluation de la dette en République du Congo (PROSEDEPCO) a formé 100 membres des organisations de la société civile membres de la Plateforme dette et développement (PF2D) à l’issue d’un processus d’ateliers organisés à cet effet à Brazzaville, Pointe-Noire, Dolisie, Djambala et Ouesso du 6 au 28 mai 2019.

Dans chaque localité, 20 participants ont été formés sur les techniques de conduite du plaidoyer et le réseautage.  Ces ateliers ont été animés par trois consultants : Robert MABALA, Athanase SIBORERUMA et Dr Davy LOUVOUEZO. Les principaux thèmes abordés ont porté sur : le cycle et étapes d’une stratégie de plaidoyer ; la cartographie des parties prenantes ; la formulation de la stratégie d’influence et des messages ; la mise en œuvre d’une stratégie de plaidoyer ; le suivi-évaluation d’une stratégie de plaidoyer et les techniques de réseautage. La présentation de ces différents modules a été suivie des travaux en groupes. Ceux-ci ont permis de disposer pour chaque localité d’un plan de plaidoyer afin de permettre aux OSC membres de la PF2D de suivre un modèle de conception de leur stratégie de plaidoyer pendant la réalisation des activités proprement dites.

Les objectifs assignés à ces ateliers ont consisté à : organiser cinq ateliers de six jours sur la conduite du plaidoyer et du réseautage ; renforcer les capacités des organisations de la société civile membres de la plateforme dette et développement ainsi que celles du CCOD ; doter la plateforme dette et développement d’un draft de plan de plaidoyer indicatif ; et à sensibiliser les participants sur les activités et les perspectives du projet.

Cette formation a été initiée pour répondre aux faiblesses observées dans les actions de plaidoyer menées par les organisations de la société civile dans les secteurs du suivi des politiques d’endettement, de la transparence et du suivi budgétaire, du développement local et de l’accès aux services sociaux de base ainsi que de la gestion durable des forêts en vue de mutualiser les efforts.

L’organisation de ces ateliers a eu le mérite de doter la plateforme d’un plan indicatif de plaidoyer qui sera consolidé à partir des cinq plans élaborés à l’issue des différents ateliers.

ccod

Parccod

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *